J'y repense...

15/02/2012 20:35

Je me vois sortir de la douche commune, à moitié nue, pour marcher dans le couloir de l’hôpital psychiatrique. Mais qu'est ce que je fous là ! Pratiquement nue !! La soignante qui m'accompagne m'interpelle : Hé, où vas tu comme ça ? Ferme ton peignoir ! Elle a eu le temps de dire cette phrase et d'exécuter ses propos avant que je ne réagisse.
Je ne suis pas folle, vous savez. Je ne fais pas de pareille chose. Je vis bien dans La réalité et non pas dans Ma réalité. Ce n'est pas non plus dans mon habitude de provoquer, et surtout pas de cette manière. Alors où est le problème ?
Ils m'ont droguée. Des doses extraordinaires de médicaments puissants. A tel point que j'arrivais difficilement à parler. Ils voulaient me faire taire, me faire dormir, ne pas être dérangés. Me réduire à l'état de plante, c'est cela.  Je vois même une fleur... qui fane, vite ; et qui périe sans bruit. C'est facile et pratique pour tout le monde. Ainsi que de ne pas porter attention, d'oublier, celle dont l'âme s'est noircie jusqu'à l'opacité.

Ce n'est pas acceptable, de vivre après cela.

© 2012 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode