Insouciance

20/01/2012 13:25

Retourne toi, regarde en arrière. Est-ce-que tu la vois, cette gamine idiote ? Elle croit que personne ne va jamais mourir. Elle croit que la vie est belle ! On lui a dit que le Père Noël n'existait pas, mais elle continue à garder foi en lui, en secret. Quelle navrante stupidité... ça ferait presque pitié.
Le soir elle se force pour ne pas fermer les yeux, parce qu'elle ne veut pas rejoindre Morphée avant que son cher papa et sa chère maman ne s'endorment ; elle pense que sinon ils vont profiter de son sommeil pour l'abandonner ! Parfois même elle se redresse discrètement, pose des pas de velours dans le petit couloir, et reste des heures en position fœtale devant la porte de ses parents, pour vérifier qu'ils ne partent pas sans elle. Une imagination débordante, cette gosse.
Lorsqu'elle est malade elle insiste pour aller à l'école, coûte que coûte. Elle pense naïvement que si elle vient tous les jours, elle restera amie avec Didi et Dédé. A-t-elle seulement prit conscience qu'elle n'est rien de plus qu'une figurante qui comble parfois les vides pour ces autres filles ?
Le comble c'est qu'elle garde un perpétuel émerveillement pour le monde qui l'entoure, convaincue qu'il existe un Dieu de la nature, et que les autres petits enfants sans défense, ainsi que la mamie d'à côté, et bien sûr elle même, vivront heureux pour toujours.
Cette imbécile ne se rend compte de rien, pas même que dans quelques années, elle se retrouvera à nouveau en position fœtale, dans un lit d'hôpital, parmi les fous.

© 2012 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode