Les douleurs incisives

28/02/2012 21:02

Gouttelettes qui ruissellent sur ma peau, c'est si doux et gracieux... une paresse aérienne m’enivre, une délicate chaleur m'envahit... c'est tellement bon. Comme un poids qui s'échappe des épaules, comme une drogue perdue dans le sang. Les perles tourbillonnantes ont formé une flaque rougeoyante et impressionnante. Mes poignets découpés de tout côté m'ont vraiment apaisée, mon corps ne cesse de se vider, et mon esprit de décoller. Ma respiration retardée et mon cerveau embrouillé ne gâchent pas ma sérénité. C'est étrange, de se sentir vivre, lorsqu'on va mourir.

© 2012 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode